Viagra Pfizer brevet

Le Viagra, sorti en 1998, après avoir été breveté, détient toujours la place de leader sur le marché bien que mais depuis son apparition plus d'une douzaine de médicaments concurrents sont apparus.
L'histoire de l'invention de Viagra Pfizer breveté est décrite dans des centaines de livres. En bref, le médicament sildénafil, développé par la société Pfizer pour améliorer la fonction cardiaque, lors des essais a échoué, mais les médecins ont remarqué que les participants aux essais cliniques ne voulaient pas retourner leurs pilules restantes. On a révélé que ce produit a rendu la vie sexuelle des patients beaucoup plus intense. La société a effectué toutes les démarches nécessaires, a choisi le nom pour le nouveau médicament, a reçu le brevet pour Viagra en 1996 et a lancé la production de pilules bleues augmentant la fonction sexuelle.
Ainsi, le citrate de sildénafil (substance active du nouveau médicament pour la puissance sexuelle masculine) a reçu la protection par Viagra Pfizer breveté, mais maintenant il y a la situation de la fin du brevet du Viagra.

Viagra fin du brevet

Viagra en pharmacie Dans les grands pays européens (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Espagne, Italie, Belgique, Autriche et d'autres) le brevet a déjà perdu sa force. Néanmoins, en plus de la Russie, où le brevet sur l'usage médical de ce médicament a expiré le 13 mai 2014, le brevet pour Viagra existe dans un certain nombre de pays. La fin du brevet pour Viagra a été largement débattue dans la presse, car cet évènement suscite pas mal d'émotions et de projets commerciaux. Par exemple, les pharmaciens britanniques s'inquiètent, car la perte de brevet par Viagra signifie que le marché pharmaceutique sera innondé de produits génériques et dans ces eaux troubles les produits contrefaits apparaissent - ce qui présente un réel danger. Des médicaments contrefaits peuvent être vendus avec un prix représentant disons 10 % du prix du Viagra Pfizer qui était protégé par Viagra Pfizer brevet. Acheter le médicament de bonne qualité, conforme à toutes les normes, protégé par le brevet, est possible dans des pharmacies en ligne fiables.

Viagra sans brevet


Qu'est-ce qu'on veut dire en parlant de Viagra sans brevet? Par exemlpe, au Royaume-Uni le perte de brevet par Viagra peut provoquer l'invasion du marché pharmaceutique par les concurrents génériques qui ne sont pas chers. Auparavant, ils ne pouvaient pas être produits en Grande-Bretagne à cause de la protection du Viagra brevet exercée depuis 1999. Maintenant, avec la fin du brevet du Viagra, d'autres médicaments peuvent être lancés sous le nom de citrate de sildénafil - le nom chimique du médicament.
Notez qu'en Grande-Bretagne on l'avait vendu sous ordonnance, et en 2012, les médecins ont prescrit aux patients du sildénafil pour une somme  de 40.3 millions de livres. Plus de 2 millions d'hommes ont reçu une ordonnance pour acheter ce produit. Pfizer a récemment annoncé qu'il commencera à produire une copie du produit original mais à un prix moins cher appelé Sildénafil Pfizer, afin d'être en mesure de dépasser encore ses concurrents.
Nous aidons à nos clients à normaliser leur vie intime à l'aide de l'effet de sildénafil citrate. Nous espérons, que le citrate de sildénafil aidera nos patients à avoir une vie sexuelle normale et à ne pas perdre confiance en eux-mêmes. Bien que l'effet du sildénafil dure six heures au maximum, il peut être bénéfique à long terme en diminuant l'incertitude de l'homme. Pour la société Pfizer et la perte de brevet du Viagra signifie que des autres médicaments à la base de sildénafil seront créées. 
Dans la situation de la fin du brevet du Viagra, il est logique de faire attention aux variations génériques du médicaments.